À propos de nous

La Gamme ‘’Lourde’’ des BELL Série-E dévoilée à INTERMAT 2015

Published: 11th February 2015
Source: Bell Equipment

Les tombereaux articulés Bell de 25 et 30 tonnes de la Série-E ont été dévoilés en avant-première il y’a trois ans lors de l’édition 2012 du salon Intermat. Pour Intermat 2015, qui se déroulera du 20 au 25 Avril au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, Bell Equipment renouvelle l’expérience et dévoilera en avant-première la nouvelle gamme ‘’lourde’’, du 35 au 50 tonnes, des tombereaux articulés de la Série-E qui sera commercialisée à partir de 2016.

Un prototype du tombereau articulé B50E sera exposé sur le stand de Bell Equipment et les visiteurs français et étrangers pourront découvrir en exclusivité ces nouvelles machines. Le B50E succédera au premier tombereau de 50 tonnes de série au monde, le B50D, et constituera une pièce maîtresse de la deuxième phase du programme de développement de la Série-E du constructeur. Cette phase concerne les tombereaux Bell Equipment des catégories 35, 40, 45 et 50 tonnes.

Tristan du Pisanie, directeur marketing produit chez Bell Equipment, explique : « Nos tombereaux de 20 à 30 tonnes de la Série-E ont constitué la première phase de notre programme de développement. Ils ont reçu un accueil des plus favorables sur le marché, nous n’avons donc eu nul besoin de modifier notre approche pour nos tombereaux de plus fort tonnage. Nous sommes maintenant impatients de présenter notre prototype du B50E à Intermat. Il est important de souligner que cette famille de tombereaux partage une seule et même plate-forme, conceptuellement parlant, et se veut une évolution de notre Série-D, dont les modèles ont dominé le marché à l’échelle mondiale au cours de leurs 12 années d’exploitation. »

Style et Cabine de l’opérateur

Passant en revue la gamme ‘’lourde’’ de la Série-E, Tristan du Pisanie explique qu’elle reprend les lignes caractéristiques et originales inaugurées sur la gamme de tombereaux de plus faible tonnage de la marque. « Le capot moteur couvre désormais le filtre à air pour un look plus épuré, tandis que les projecteurs ont été repoussés vers l’arrière du véhicule et intégrés dans le capot moteur pour une meilleure protection. »

La cabine de l’opérateur constitue une pièce maîtresse des tombereaux de la Série-E ; elle offre à l’opérateur un design ergonomique et épuré, de faibles niveaux sonores, un écran de contrôle couleur intégrant l’affichage de la caméra de recul, une interface de type automobile avec pointeur permettant de naviguer sur l’écran d’affichage, de nombreux rangements, dont un compartiment réfrigéré/chauffant ainsi que des panneaux de commande étanches insensibles aux infiltrations d’eau et de poussière.

Moteur et Transmission

Sous le capot moteur de cette gamme ‘’lourde’’, Bell Equipment a choisi de continuer à utiliser des moteurs Mercedes Benz renommés pour leur exceptionnel rendement énergétique. Les groupes propulseurs Mercedes Benz sont conçus pour équiper des engins de ce type, et garantissent une fiabilité, une durabilité et une consommation optimales sans pour autant compromettre les performances. Dans les catégories de puissance concernées, Mercedes Benz a délaissé la configuration en V au profit de blocs 6 cylindres en ligne afin de satisfaire aux exigences des normes antipollution Phase IV/Tier 4 Final. Selon Tristan du Pisanie,  « cette évolution a été intégrée à nos tombereaux de la Série-E de plus fort tonnage, aboutissant à une hausse du rapport poids/puissance (kW/tonne) et donc à de meilleurs temps de cycle. Les nouveaux moteurs de Mercedes Benz ont également progressé par rapport aux précédents moteurs de la série 500 en termes d’émissions polluantes, de densité énergétique, de niveaux sonores et de consommation de carburant ; ils contribueront donc à rehausser la valeur proposée à nos clients. »

Dans le domaine des transmissions, Bell Equipment a tenu compte des remarques de ses clients, qui ont plébiscité l’utilisation des boites de vitesses Allison sur leurs tombereaux. Néanmoins, deux changements d’importance sont à noter : premièrement le ralentisseur de boîte de vitesses a été supprimé afin de dégager de l’espace pour le moteur 6 cylindres en ligne, et deuxièmement le B50E a été équipé d’une boîte à 7 rapports.

Les opérateurs ont toujours été impressionnés par la puissance du ralentissement automatique proposé par les tombereaux articulés Bell ; ils ne devraient pas être déçus avec ce nouveau modèle équipé d’une fonction de ralentissement automatique via les freins à bain d’huile. En outre, la boîte à 7 rapports équipant le B50E propose un meilleur étagement des rapports, pour des performances et une consommation améliorée, grâce à des points de passage optimisés.

Charge utile

Les charges utiles et les capacités des B35E, B40E et B45E ont également été revues à la hausse afin de renforcer encore l’avantage concurrentiel des tombereaux de fort tonnage de Bell Equipment. Selon Tristan du Pisanie,  « adapter les charges utiles aux outils de chargement et au nombre de passes d’une pelle constitue toujours un facteur clé mais nous nous sommes rendu compte qu’il nous fallait modifier légèrement les limites de charge utile afin de faire face aux exigences des applications nécessitant le chargement de matériaux de différentes densités. »

Ponts

Pour faire face à l’accroissement de la charge utile de la gamme ‘’lourde’’ de la Série-E, les carters de pont mécano-soudés et usinés ont été renforcés en conséquence. Néanmoins, cela a nécessité l’utilisation d’huiles différentes pour le circuit de freins à bain d’huile et pour les ponts. Tristan du Pisanie explique : « L’utilisation des freins à bain d’huile pour la fonction de ralentissement augmente la charge thermique au niveau du circuit de freins ; il a donc fallu opter pour un circuit de freins à bain d’huile totalement immergés et un refroidisseur d’huile nettement plus imposant. Cette séparation des circuits a permis à Bell de choisir l’huile optimale tant pour le circuit de freins que pour les ponts. »

Coût par tonne

« Nombre d’équipements et de spécifications permettent de démarquer la gamme ‘’lourde des tombereaux Bell de leurs concurrents. Toutes ces caractéristiques influent favorablement sur le coût par tonne de nos tombereaux. La réduction du coût par tonne a constitué l’un des principaux objectifs de notre programme car un coût par tonne réduit permet à nos clients d’être soit plus rentables soit plus concurrentiels dans le cadre de soumissions pour des projets d’envergure. Nous avons réalisé des essais comparatifs entre nos tombereaux de la Série-D et ceux de la Série-E dans diverses applications. Ces informations, combinées à différents scénarios financiers tenant compte des coûts d’achat, de revente, de réparation et de maintenance du tombereau, indiquent une nette amélioration du coût par tonne pour la Série-E », conclut Tristan du Pisanie.

Venez nous retrouver sur notre stand à Intermat 2015, toute l’équipe de Bell Equipment vous attend !

Stand BELL Equipment : Hall 6 – Stand C109