À propos de nous

BELL fête les évolutions de la Série-E

Published: 4th November 2016
Source: Bell Equipment

 "Chez Bell, nous ne pouvons pas compter uniquement sur le nom de notre marque. Nos produits doivent faire leurs preuves sur le terrain et ce que nous constatons avec plaisir est que nos tombereaux de la Série-E sont des machines de classe mondiale capables de rivaliser avec n’importe lequel de nos concurrents partout dans le monde", a déclaré Gary Bell, PDG du groupe Bell Equipement Ltd, lors du lancement sud-africain de la gamme ‘lourde’ (du 35 au 60 tonnes) des tombereaux articulés BELL de la Série-E au mois de septembre dernier.

Le lancement, qui a également marqué la finalisation de la Série-E maintenant totalement disponible avec la gamme complète du 18 au 60 tonnes, a eu lieu sur le site de Jet-Parc de la filiale Bell à Johannesburg, où le cadre informel de l’organisation en plein air a été une bonne occasion pour les clients et les fournisseurs de faire le tour des dumpers et d'engager la conversation avec les équipes commerciales et le personnel de l'ingénierie.

Selon Gary, la gamme de la Série-E est le fruit de 35 ans d'expérience dans la conception et la fabrication de tombereaux articulés, combinée à un investissement de 800 millions de Rands sur sept ans dans la recherche et le développement. "Nous avons choisi d'aller vers un type de procédé évolutionniste avec la série-E pour apporter sur le marché des produits fiables et durables. À titre de comparaison, le coût du développement et des tests de cette nouvelle gamme a été environ 10 fois supérieur à celui qui avait été dépensé pour notre série-D."

Alors que la série-D a une réputation éprouvée pour avoir de bonnes performances, d’être fiable, avec un faible coût d’exploitation, il a expliqué que le temps était venu pour Bell de faire évoluer ses tombereaux pour progresser encore plus en termes de performance et d'amélioration de la capacité de chargement ainsi que de faire face aux exigences de limiter les émissions de polluants, notamment pour les marchés de l'hémisphère Nord. "Nous avons été en mesure de faire monter d'un cran notre solidité et notre fiabilité, nos trois années d'expérience avec nos tombereaux articulés de la gamme ‘légère’ de la série-E (du 18 au 30 tonnes) ont démontré que le facteur de fiabilité qui a été bâti sur le fait de faire évoluer ces nouveaux dumpers à partir de la série-D confirme que nous avons opté pour la bonne voie à suivre."

 "Nous avons également saisi l’opportunité dans ses évolutions de charger plus d'intelligence dans les véhicules. Les systèmes et les informations que nous pouvons vous offrir aujourd'hui sont plus sophistiqués que par le passé et ouvre la voie à un contrôle plus autonome dans l'avenir. Il y a aussi des choses plus subtiles, comme certains des équipements de sécurité qui sont bien au-dessus de ce qu’offre le reste du marché en ce moment. Un certain nombre d'autres fonctions électroniques à forte valeur ajoutée font en outre une grande différence en termes de coûts d'exploitation et de la fiabilité dans le temps."

Gary a ajouté que la production, pour l’instant limitée, du B60E a commencée et que les premières livraisons sont en cours aux États-Unis : "Avec notre 60-tonnes, nous avons brisé le moule avec la façon dont les choses doivent être faites avec un tombereau articulé. Je sais que beaucoup de nos clients qui ont testé et utilisé le B60 sont très satisfaits de sa capacité à fonctionner dans toutes les conditions météorologiques ainsi que de la consommation de carburant et du coût par tonne de ce véhicule. Le concept du B60 est susceptible de pouvoir évoluer à différentes échelles et nous regardons attentivement dans cette direction, il est probablement un de nos axes de développement possible dans les années à venir."

En remerciant les clients pour assister au lancement, il a dit: "Nous avons mis le meilleur de nous-même dans la conception de la Série-E et je félicite notre équipe d'ingénierie pour leur très bon travail. Non pas que le travail soit terminé, car il n’est jamais fini, il est encore en cours et nous avons toujours besoin de rester en mouvement pour rester pertinent dans le commerce mondial. Je sais que l'équipe Bell va travailler très dur et nous espérons continuer à mériter votre soutien et votre confiance dans les années à venir."

L'événement a également servi de tribune d’adieu pour le directeur général de Bell Equipment Sales South Africa (BESSA - filiale du Groupe Bell Equipment Ltd pour la distribution en Afrique du Sud), Bokkie Coertze, qui prendra sa retraite en décembre après 30 ans de service, et d’une plate-forme de lancement pour présenter le nouveau futur directeur général de l'entreprise, Menzi Dumisa.

Gary a remercié Bokkie pour ses années de service et pour sa volonté de rester impliqué dans l'entreprise dans un rôle de président non-exécutif. "Bokkie a une base de connaissances énorme et des relations un peu partout dans le métier, nous aimerions encore beaucoup profiter de son savoir à l'avenir."

Pour Menzi, il a ajouté: "Vous avez une tâche énorme entre vos mains mais nous sommes absolument sûrs que vous avez les capacités et que vous êtes la bonne personne pour mener à bien cette mission. Merci de relever le défi et nous sommes impatients de vivre avec vous des moments passionnants."

Par P-VR - BELL France, le 04/11/2016